lundi 14 août 2017




Hier soir




-Cactus-

Rien ne laissait prévoir
une nouvelle pousse
sur le cactus du salon.
Rien. Et un beau matin,
Elle était là,
sans une goutte d'eau.

Je n'ai rien compris.
D'ailleurs, c'est
sans importance.
La vie connaît, elle,
son chemin.

Voilà du nouveau
qui n'était pas attendu,
de l'imprévu, de l'inédit.

J'ai de la suie
sur le regard,
qui l'essuiera ?

C'est comme l'homme guéri
qui revient parmi les siens.
On veut lui remettre ses vieux habits.

Mais non. C'est trop étroit.
Laissez-moi, je vous en supplie.
danser avec les étoiles.

Le geôlier a perdu ses clefs.
Il ne veut plus mettre
personne en prison.
La vie invite,
la vie cajole.

Pourquoi croire la mort,
cette vieille dame aigrie
qui se répète ?

Le cactus poussera encore.
Un peu de lumière suffit.